L’arbre d’or

Du hameau d’Aubaron ( Fix-Saint-Geneys – Haute Loire), le compositeur Dominique Reynier nous envoie cette chanson… tandis que de Pébrac (Haute-Loire, Atelier du Panoramique auvergnat),  Anne- Marie Wauquier nous adresse son arbre aux monts du Dévès…

La vitre est sale /Larmes salées
De solitude / Le ciel se voile
Aux cils bleutés/  De lassitude

Refrain :  Ris le temps et chante l’heure /Pour l’arbre d’or que plie le vent

Aux rideaux blancs / Le chant des ans
Mêle des rides / Lève le pan
D’un geste lent / Trouve le vide

Refrain :   Ris le temps et chante l’heure / Pour l’arbre d’or que plie le vent

Nuages gris/ Hors de la tête
Déchire le pli/ De ta fenêtre
Au ciel à mis/ Un peu de fête
Un oiseau crie/ Ton cœur s’arrête

Refrain : Ris le temps et chante l’heure / Pour l’arbre d’or que plie le vent


Aubaron aux framboisiers (Photo Sylvie Dallet)

Une réflexion au sujet de « L’arbre d’or »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.