Laure Cordesse

La peinture est pour moi un prolongement du dessin.
la peinture permet de « dessiner » des surfaces, elle est complémentaire du dessin au trait et prend quelquefois le dessus.
Ma peinture reste toujours très figurative, je ne suis pas très attirée par l’abstraction, ni l’imaginaire.
Je recherche une peinture « économe », dire les choses en quelques traits, quelques taches, le moins possible, les indispensables.
C’est possible, c’est difficile, on y travaille. (Laure Cordesse)