Denisa Udroïu

DenisaUdroïu

« Je fais de la photo pour arrêter le temps et célébrer la vie. J’appuie sur le bouton avec parcimonie, comme au temps des pellicules coûteuses,  quand je sens venir cette composition qui se démonte quelques instants plus tard, et qui est différente de l’instant la précédant et celui qui s’en suit. Je capte le mouvement répétitif ou une architecture qui semble permanente. Je m’impose la contrainte d’utiliser surtout des photos  sans les retoucher, je n’utilise pas de filtre et très peu de recadrage. La nature me fascine, c’est une célébration permanente de la vie. Participer à cette manifestation dédiée à l’arbre est ma pétition pour nous rappeler que la nature nous donne la force et que sans elle il n’y aurait pas de magie de la vie.
Cette installation faite au temps des cerisiers en fleurs au Japon est le partage d’un miracle – le miracle de la vie qui se renouvelle chaque année. J’ai mis plusieurs messages dans les feuilles qui flottent au vent : vivre la joie qu’une simple fleur peut apporter si seulement on la regarde ; des instants documentant la vie au Japon, qui s’articule autour des fleurs de cerisiers, de la nourriture aux décorations  de rue. L’amitié nouée autour du partage de la joie et du voyage dans un groupe d’étrangers. Votre immersion dans cette réalité lointaine à travers le simple fait de toucher, tourner et regarder ces photos. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *