Partenaires et soutiens

Le Festival   de Création contemporaine LES ARTS FOREZTIERS est organisé et produit par l’association Les Arts Foreztiers, qui, créée en septembre 2017, a son siège social à la Ferme ST Éloi, à Chavaniac Lafayette.

« Cette association a pour vocation de faire perdurer et développer le Festival de Création contemporaine Les ARTS FOREZTIERS dans sa triple vocation : culturelle, de recherche artistique et d’expression de l’environnement forestier.

Le festival explore les expressions artistiques qui témoignent du respect envers la forêt et le Forez, dans la diversité des expressions contemporaines (arts plastiques, danse, photographie, vidéo, film, installations, musique, poésie, récits, etc…).

L’association Les ARTS FOREZTIERS conjugue la sollicitation d’Henri Pourrat, romancier de l’Auvergne, « « Faire cas de la sève » avec la devise de Lafayette du « Pourquoi pas ? »

Avant cette date, le Festival, initié par Sylvie Dallet, originaire par sa famille paternelle du village natal de Lafayette,  a été produit par l’Institut Charles Cros  (http://www.institut-charles-cros.eu), qui reste membre fondateur et partenaire de la nouvelle association. Les archives du festival sont consultables sur les deux sites web.

Ce Festival est développé par l’énergie d’un collectif  bénévole d’artistes, de chercheurs et de citoyens, en partenariat avec des structures  et des institutions de terrain, attentives à valoriser  la créativité  et les potentialités des paysages forestiers de la montagne. il se déploie sur le village, en extérieur et en intérieur, sur des sites principalement mis à disposition par la commune.

Cette manifestation est gratuite d’accès, car son éthique correspond à la générosité d’un service public, respectueux de la diversité des styles artistiques, et passionné par la connaissance de la forêt et du Forez. Lors du Festival, des animations et des rencontres avec les artistes sont organisés : en effet, les artistes sont en résidence au village ou sur les alentours, présents pour valoriser leurs oeuvres et susciter le dialogue avec les visiteurs. Le dimanche après-midi de chaque manifestation, artistes et passants peignent ensemble un tableau monumental sur le thème de l’année. 

Depuis son origine, le Festival reçoit le soutien des collectivités territoriales et ce, malgré les difficultés financières qu’elles traversent.  Qu’ils soient remerciés de cette fidélité et de l’attention qu’ils nous apportent.

En 2018, pour soutenir l’action et le développement de ce Festival, une collecte de dons est lancée sur la Plate forme collaborative Hello Asso.  Solution simple, conviviale et sécurisée, HelloAsso est le premier site de collecte en ligne dédié aux associations françaises. Entièrement gratuit, HelloAsso reverse 100% des montants collectés aux associations.

www. helloasso.fr

Depuis 2015, nous présentons un Blog attentif aux anciens et aux nouveaux talents proches de ses objectifs et de son éthique. Ce Blog est de plus en plus regardé à l’international : Chine, États Unis, Canada, Europe (dont Suisse et pays baltes, particulièrement attentifs aux forêts), mais aussi Tunisie, Maroc, Algérie, Turquie, Polynésie, Brésil Argentine, Sénégal, Mexique, Népal, Taïlande, Inde… une galaxie de regards multiples, qui nous lisent, découvrent et font connaître les auteurs et les artistes que nous présentons.

La dynamique au  Festival  est lié à des thèmes et des expressions qui sont régulièrement renouvelés. En juillet 2018, sa sixième édition organise la manifestation à l’horizon du Bestiaire enchanté. Depuis 2013, des créateurs internationaux  (Australie, Chine Haïti, Italie, Taïwan, Iran…) sont régulièrement associés aux manifestations.

Chaque année apporte sa couleur imaginaire : en 2010, les Quatre vivants, en 2013 Orient Occident, des passerelles arc en ciel (avec la participation d’artistes chinois) En 2015,  nous avions exploré  » L’Arbre du Milieu du Monde » (thème prolongé en 2016) en 2016 celui de « Botaniques célestes« , lors du cinquième Festival.
L’éthique du Festival procède de la réflexion « Créativités & Territoires » portée par l’Institut Charles Cros et partenaires. Elle se déploie particulièrement par une journée de recherche transversale , dont les thème 2016 et 2018 est celui de Forêts anciennes, en lien avec le Conservatoire botanique du Massif central.  

Habiter le monde  est un acte collectif de beauté, qui requiert des amis, des bénévoles, des sponsors et des partenaires.

Telle, cette « Maison des Bois »,  construite par l’imagination du poète Henri Pourrat, chantre des paysages, des solitudes et des rudes gens d’Auvergne, à la verte gaieté

« Le jour coule verdi de l’antique fenêtre
Au court montant de bois traversé de barreaux
Elle est toute en largeur et ses petits carreaux
Ne laissent voir dehors que la feuille des hêtres (…)
Séjour sauvage, mais d’une verte gaîté
Car l’air a dans ces monts un arôme de sauge,
Et les heures ici, comptées de mon horloge,
Sont heures de ma volonté »

cp18
Ancienne carte postale du village

Pour mémoire,

La liste des soutiens et des partenaires du Festival 2016 :

Commune de Chavaniac Lafayette                                                                                               Communauté de Communes de Paulhaguet
Conseil départemental de Haute-Loire

Conseil Régional d’Auvergne

  • Pays de Lafayette
  • Pays d’Art & d’Histoire
  • Conservatoire botanique national du Massif Central (Chavaniac-Lafayette)
  • collectif Adrienne & Eugénie

Conservatoire des Espaces naturels d’Auvergne (Chavaniac Lafayette)

Brivabio (Brioude)

Moulin Richard de bas (Ambert)

Véro Béné et Vivadesign (Chanteuges)

CAT de Langeac (ADAPEI).

Et les artistes….

——————————————————-

Vernissage  de la manifestation 2015

vernissage
Discours d’ouverture du Festival 2015 : Annie Ricoux (conseillère départementale Haute-Loire), Christian Poulet (président Pays de Lafayette), Sylvie Dallet (Arts ForeZtiers), Alain Garnier (Président Communauté de Communes de Paulhaguet), Maurice Lac (maire de Chavaniac-Lafayette)

La liste des soutiens et des partenaires  du Festival  2015 :

– Commune de Chavaniac Lafayette

-Communauté de Communes de Paulhaguet
Conseil Général de Haute-Loire

Conseil Régional d’Auvergne

Conservatoire botanique national du Massif Central  (Chavaniac-Lafayette) et son directeur Vincent Létoublon

– Conservatoire des Espaces naturels d’Auvergne (Chavaniac Lafayette)

Centre Régional de la Propriété forestière d’Auvergne (antenne Paulhaguet, contact Maxime Estrade)

Moulin Richard de bas (Ambert)

Café Grenouille  (Café librairie associatif, Langeac)

–  Vero Bene et Vivadesign (Chanteuges)

– Sophie Bertin et Ekolog (Paris)

– Frédéric Rolland et L’Atelier du 7ème Art  (Dornecy) : projections cinématographiques de films documentaires anciens avec Guy Vanuxem.

– Guy  et Odette Vanuxem (Cinépassion)  viendront commenter et projeter les films préparés par l’Atelier du 7ème Art à l’Annexe Lafayette du Conservatoire botanique national du Massif Central.

– Ziqi Peng et la Galerie Double S (Paris) : la Galerie Double S organise du 1 au 29 mai  2015 un libre concours destiné aux étudiants en art sur le thème de la Nature, « Les Artistes de demain »,  concours auquel est associé le Festival des Arts ForeZtiers.  Elle sera présente au Festival Les Arts ForeZtiers avec des oeuvres du peintre mandchou Jiaping Sun,  et des artistes primées par le concours Maud Boulet et Ying Meng. Contact : www.galeriedoubles.com

-les repas des artistes des Arts Foreztiers ont été préparés par le CAT de Langeac (ADAPEI). Qu’ils soient remerciés.

– Les bénévoles Ermeline et Geneviève Dallet ont  confectionné et fourni régulièrement des desserts pour les artistes.

– La Buvette des Arts ForeZtiers a été conçue dans le local des Garages Prévent, préparée et tenue par Martine Guitton, Anne Monsonis et Gilbert Schoon, aidés et relayés par Ermeline Dodici et les autres artistes…la buvette et ses gardiensdevant la buvettedeavnt la buevtte (2)

Merci à tous les artistes et bénévoles de leur entrain et de leur travail collectif. Sans cette entraide et ce souci de l’autre, le Festival n’eut pas vibré de bonheur comme ces trois Journées.

Enfin, l’artiste chinoise Susan Lee, venue avec son mari américain Allan Miller  par avion de Taïwan spécialement pour les Arts ForeZtiers, ont eu la délicate attention d’y apporter (avec la frise en papier découpé des fées de Jingyi Zhue) Tudigong, un esprit protecteur du sol, afin que le pays de Lafayette, le village de Chavaniac et la Ferme Saint Eloi qui a nourri les artistes, puissent à l’avenir connaitre la prospérité… et exaucer les souhaits des participants de ce Festival arboré.

Offertoire de Tudigong devant la vallée

« Chaque expérience de beauté, si brève dans le temps tout en transcendant le temps, nous restitue chaque fois la fraîcheur du matin du monde » François Cheng (de l’Académie française)

Pour toute demande de partenariats et adhésions au projet : envoyer un email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.