Le festival des arts Foreztiers fête ses dix ans

Il y a dix ans, le village de Chavaniac-Lafayette et son Château accueillaient une manifestation naissante de douze artistes sur le thème des “Quatre vivants”, que l’on pouvait interpréter comme les quatre points cardinaux, les quatre éléments réunis autour de ce village mythique de Lafayette et de la Ferme Saint Éloi.

Dix ans… comment décrire ce qui s’est passé en dix ans ? De la première année en août 2010 où le Festival de création des Arts Foreztiersa débuté en la cour triangulaire du château de Chavaniac et le joli square de l’alliance Lafayette-Washington (rebaptisé par l’artiste Lolly David, square de la Liberté) sur le thème Les Quatre Vivants,

Douze artistes en 2010, quarante en 2016, cinquante créateurs en 2018… et en 2020 ?

Un nouveau thème : FORÊT NOURRICIÈRE qui va exprimer la diversité des expériences créatrices sur l’ensemble du village du 17 au 20 juillet 2020…


Depuis 2010, la manifestation a crû régulièrement en qualité, en nombre et en notoriété. Nous avons présenté en 2018 les œuvres et les créations de quelque 50 artistes, hommes et femmes, jeunes et expérimentés, dont l’originalité esthétique a été remarquée à l’échelon régional mais aussi national (le mensuel de référence Artension signalait le Festival parmi les 19 meilleurs Festivals de plein air de l’été 2018) et international depuis 2013 avec une première expression d’artistes chinois en Haute Loire. Cette croissance internationale sur un site de montagne est toute à fait exceptionnelle, liée à l’esprit d’ouverture de la manifestation: venus de Shanghai, de Taiwan, de Noailles (Haïti), d’Australie et de Russie, ces artistes contribuent à faire connaitre le village et ses paysages alentours, du Puy en Velay à Brioude et la Chaise Dieu. Du côté français, les artistes se sont déplacés d’Angers, de Saint Étienne, de Lyon et d’Ile de France à notre appel. Enfin, la région regorge de créateurs de qualité à Chanteuges, Connangles, Blassac, Brioude, Pébrac, Pinols, Saint Ilpize, Vals le Chastel, Saint Didier sur Doulon… Ces créateurs forment le noyau fidèle des artistes foreztiers qui reviennent régulièrement créer ensemble lors du Festival.

Un des principes du Festival est que, dans la mesure du possible, les artistes soient actifs, partenaires des équipes vertes qui les aident à installer les œuvres sur l’ensemble du village lors des jours qui précèdent le Festival. Certains artistes, venus de loin, sont en résidence sur la ferme Saint Éloi pendant plusieurs jours – parfois plus d’une semaine – en fonction de leur éloignement et aussi de leur volonté de s’imprégner des lieux inspirants de cette Auvergne sylvestre. Lors de la manifestation qui dure trois journées pleines, les créateurs (peintres, photographes, sculpteurs, céramistes, performers en danse et en musique) présentent eux-mêmes leurs œuvres au public, afin de le faire participer à ce rassemblement d’artistes. Depuis sept ans, un tableau collectif est réalisé par les passants et les artistes réunis et, depuis cinq ans, le centre de loisir de Paulhaguet participe, par une journée d’exposition des travaux des enfants sur le thème de l’année.

Depuis 2018, les étudiants du DUT Multimédia de l’Université de Marne la vallée participent de la création de l’affiche des Arts ForeZtiers ( accompagnement par Sylvie Dallet ). Cette année encore les promotion des premières années de l’IUT de Champs sur Marne s’engagent sur le chemin sylvestre d’une affiche originale !

Graphiste Julie Saint Martin
graphiste Yasmine Kourichi

Nous avons décidé de montrer quelques affiches qui émergent, afin de ne pas réserver à la seule équipe des Arts ForeZtiers le plaisir de choisir entre quelque 50 propositions..
Julie Saint Martin nous adresse sa première version de l’affiche, une canopée stylisée qui s’élance vers le ciel…. et Yasmine Kourichi une autre suggestion, un bol forestier et sa longue cuiller sur table de bois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.