Jingyi Zhu et le Tu di Gong de Susan Lee

YinghiZhue2 YinghiZhue1 LUnknown-5‘artiste Zhu n’a pu venir aux Arts ForeZtiers cette année mais il a confié son œuvre à  Susan Lee.
Pour les Arts Foreztiers, il a réalisé une frise en papier découpé peint en noir, qui représente une série de monstres, des fées, d’animaux fantasmagoriques chinois et des esprits… Ceux ci se déploient dans le ciel de Chavaniac, en surplomb du Conservatoire botanique, avec la vue dégagée sur Paulhaguet.
Susan Lee a choisi l’arbre qui porte cette frise ; ses branches supportent la frise qui s’entrelace désormais au gré du vent.

IMG_2829-2
Pour la garder flottante, Susan a imaginé un système de contrepoids avec des formules de prières bouddhistes. Elle crée un petit autel  de dévotion au génie qui  envoie sa bénédiction sur Chavaniac , transposé du Tu di Gong chinois qui protège chaque lieu en Chine. Ce Tu di Gong bénéfique  apporte par son sourire et sa présence bienveillante la paix et la prospérité sur le pays et ses habitants. La vue enchanteresse du pays de Lafayette le remplit de joie et le vent qui secoue les branches lui apporte la douceur dont il a besoin pour envoyer à chacun des bienfaits….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.