Véro Béné : la marche de l’arbre

Par Véronique Béné

1 réflexion sur « Véro Béné : la marche de l’arbre »

  1. La bouche et le regard n’ont pas changé au travers des croquis : gourmands et confiants dans les oiseaux messagers.

Répondre à Dallet Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.