Un poème de Pierre de Ronsard

“Ecoute, bûcheron, arrête un peu le bras;
Ce ne sont pas des bois que tu jettes à bas;
Ne vois-tu pas le sang lequel dégoutte à force
Des nymphes qui vivaient dessous la dure écorce ?
Sacrilège meurtrier, si on pend un voleur
Pour piller un butin de bien peu de valeur,
Combien de feux, de fers, de morts et de détresses
Mérites-tu, méchant, pour tuer nos déesses ?”

(Pierre de Ronsard Contre les bûcherons de la forêt de Gastine)

Poème choisi par Luc Dellisse, écrivain

3 réflexions sur « Un poème de Pierre de Ronsard »

  1. souvenir de mon enfance, poème appris dans les années 60-61 et qui reflète l’ actuel
    foret dévaster par les hommes .oui dans les années 60 je ne comprenais pas trop
    la signification.

  2. j’ai quittée l’ecole primaire en 1652.Et je me souviens des poésies et récitations que j’avais apprises pour passer le “certificat d’études “.Cette poésie me revient souvent et je me la récite avec plaisir, mais je croyais qu’il y avait une autre strophe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.